© Céline Yadav
Un an s’est écoulé depuis la naissance de votre bébé. Une année incroyable, où ce bébé a peu à peu ouvert les yeux sur ses proches et sur le monde, tendu les mains vers eux, commencé à partir à leur rencontre. Une année où il a grandi, changé et appris plus que toutes les autres années de sa vie à venir. Mais alors que tous les regards se tournent vers l’unique bougie sur un gâteau et un petit enfant souvent plus admiratif que pressé de la souffler, avez-vous remarqué comme vous avez changé vous aussi, ses parents, au cours de cette année ? Si tout le monde s’accorde à reconnaître comme est riche la première année de vie d’un enfant, peu de gens s’attardent sur la première année de parent. J’aimerais m’y attarder aujourd’hui. Avant de devenir parent, vous saviez, intellectuellement, que votre vie allait changer. Une fois que le bébé naît, votre vie change sans que vous ayez vraiment le temps d’y penser, vous vous adaptez, vous apprenez consciemment et inconsciemment une foule de choses, aussi bien sur votre enfant en particulier que sur les bébés, leur développement, leurs petits maux, et la façon de s’en occuper de manière plus générale.

Honorer les parents

J’ai trouvé la période qui entourait l’anniversaire de mes enfants, notamment le premier anniversaire, très particulière. Les jours qui précédaient, je me remémorais comment je me sentais un an plus tôt, quelques jours avant la naissance. Qui était présent. Ce que je faisais. Quel était mon état d’esprit. J’avais presque eu la sensation de me retrouver projetée dans mes états d’âme de l’année précédente. C’était vraiment spécial. Et cela m’a aussi permis de mesurer tout le chemin parcouru. Au cours de cette première année, je suis vraiment devenue maman, jour après jour. J’ai réalisé aussi que les parents méritaient d’être honorés à l’anniversaire de leur enfant, tout particulièrement au premier anniversaire. Lorsqu’une amie fête le premier anniversaire de son bébé, j’essaie donc de lui glisser un mot plus spécifiquement adressé à elle, à son anniversaire de maman. Car chaque naissance d’un enfant est un peu une renaissance de mère, de père, qu’il est légitime d’honorer également. Cela participe à reconnaître tout le « travail invisible » que font les parents, toutes ces choses considérées comme « normales » et qui, pourtant, demandent parfois beaucoup de persévérance, d’endurance physique, etc.

Comme votre bébé, vous avez beaucoup changé !

Le corps des parents, et tout particulièrement de la mère, a subi des changements profonds. Alors certes, pas de courbes de taille ou de poids semblables à celles d’un nouveau-né, c’est même presque l’inverse. Dilaté à son maximum, le corps de la mère doit s’adapter après la naissance au vide créé, produire du lait, se re-tonifier... Après une année, le gros des changements est fait, et ce n’est pas toujours évident au départ de faire avec ce corps qui ne revient pas tout à fait exactement aussi vite que souhaité à « l’avant » ni même ne revient totalement à cet […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e
J'ai découvert Grandir Autrement lorsque j'attendais ma fille aînée en 2013. Puis je suis passée de lectrice à adhérente de l'association et maintenant rédactrice depuis quelques années. Infirmière de formation, j'ai passé toute ma (courte) carrière dans un service de réanimation néonatale. Depuis la naissance de mes enfants je ne travaille plus en tant qu'infirmière et suis même en reconversion pour devenir doula. Devenir Maman m'a énormément appris et incitée à apprendre, comprendre... L'allaitement, le portage, les massages, le cododo, la recherche de la bienveillance, tous ces éléments ont été à la fois des aides pour devenir la main que je souhaitais être et des défis à relever. Je suis heureuse de pouvoir partager un peu de toutes mes découvertes et en faire encore et encore grâce à Grandir Autrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.