© Mélanie Mélot www.melaniemelot.fr
De plus en plus de parents, parce qu’ils souhaitent une école plus respectueuse des besoins de chacun et du rythme des apprentissages, choisissent une école alternative pour leur enfant. Certains vont vers des écoles qui se revendiquent d’une pédagogie en particulier (Montessori, Steiner, Freinet…), d’autres vont plus loin dans leur conception d’une enfance libre et respectée et choisissent une école démocratique, quand d’autres rejettent l’idée même d’école, et pratiquent l’instruction en famille1, de manière formelle, se rapprochant ainsi de l’approche des écoles alternatives, ou en unschooling, affirmant ainsi leur volonté de laisser leur enfant grandir et apprendre à son rythme et en fonction de ses besoins et aspirations. Commençons par les écoles alternatives. Elles partagent toutes la volonté de mettre l’enfant au centre de l’apprentissage. Ce n’est pas un programme qui est imposé à l’enfant mais un enfant qui va, à son rythme et de manière autonome, aller à la découverte de nouvelles notions et pratiques. Il n’est pas question que d’apprentissage mais aussi de vivre ensemble, et cela implique de tenir compte de l’avis et des émotions de chacun. Dans ces écoles où les enfants sont suffisamment peu nombreux pour être tous entendus et accompagnés dans leur individualité, la communication non-violente et l’écoute des émotions sont capitales, et on travaille à l’épanouissement de chacun. On y favorise l’entraide, et les parents sont invités à participer à la vie de l’école. Enfin, bien évidemment, le système de notes n’existe pas dans les écoles alternatives.

Choisir une école alternative

Cependant, comme dans tous projets, certaines écoles alternatives déçoivent et ne répondent pas aux attentes des parents et des enfants. Avant de choisir une école, visiter, se renseigner, chercher des témoignages est indispensable. Regardez les tarifs (ce n’est pas parce que c’est cher que c’est bien), les lieux, l’équipe pédagogique, observez les enfants fréquentant l’école, parlez avec eux et leurs parents si vous le pouvez. Il existe plusieurs types d’écoles alternatives et bien sûr toutes ne vous conviendront pas forcément, il vous faudra donc voir ce qui correspond le plus à votre enfant, à vos valeurs et vos idées.

Témoignage de Marie, à l’origine d’un projet d’école alternative dans l’Eure :

« Après un an d’IEF, la création d’une école alternative m’est venue naturellement. Le but était d’allier les avantages de l’IEF avec tout ce que peut apporter la collectivité. Avec l’École des Roseaux, nous avons imaginé une école qui permette à chaque enfant d’évoluer dans son individualité et en interaction avec le monde qui l’entoure. Une école au cœur de la vie et de ses opportunités, dans un environnement riche en diversité et propice au développement de l’enfant. Une école qui ne se limite pas à des salles de classes, mais aux espaces ouverts entre eux et sur l’extérieur. L’École des Roseaux accorde beaucoup d’attention à la coopération, l’entraide et l’inclusion. Notre pédagogie s’organise autour de différents axes tous aussi importants les uns que les […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.