© Sonia Duchesne
La danse prénatale est une danse spécifique et douce qui vous accompagne tout au long de la grossesse et bien au-delà. Elle permet de rester en forme, de mieux préparer son corps à l’accouchement, de récupérer plus vite après, elle prévient les maux de la grossesse... En bref, c’est une alliée de choix sur le plan physique et sur le plan mental. Une activité respectueuse, en harmonie avec la grossesse, qui prend soin de vous et de votre (vos) petit(s) locataire(s). La danse prénatale est une activité physique et artistique aux multiples bénéfices sur la femme enceinte et son bébé. Elle est sans risque pendant la grossesse car les mouvements de danse prénatale sont appropriés aux femmes enceintes. C’est un concept et une méthode spécifique qui respectent et suivent l’évolution de la grossesse. En effet, les cours sont adaptés aux changements du corps, à la fatigue de la grossesse, au rythme de la femme enceinte et de son (ses) bébé(s). Elle prend en compte notamment l’évolution du système corporel, le centre de gravité qui se modifie, les maux et les fragilités liés à la grossesse…

Un accompagnement global

La danse vous accompagne avant l’accouchement mais aussi pendant le travail. En effet, pendant le travail, si vous en ressentez le besoin et que l’équipe médicale qui vous entoure vous le permet, vous pouvez continuer à pratiquer. Cela va vous aider à vous détendre. Danser va soulager la douleur des contractions en vous détendant physiquement. Tout d’abord cela va délier votre corps, vos muscles. Mais vous allez vous détendre également mentalement car votre attention est focalisée sur le mouvement. En effet, vous êtes concentrée sur la danse, sur la respiration, la musique et votre attention est détournée de la douleur. D’autre part, la danse permet d’accélérer le travail en favorisant les contractions, la détente du col et en facilitant la descente de Bébé. Puis, elle vous accompagne après la naissance. Le moment venu, vous pourrez reprendre la danse avec la danse maman/bébé. Celle-ci vous permet de récupérer plus vite, de vous remuscler en douceur et en profondeur, de tonifier votre périnée et vos abdominaux, de vous faire du bien. Enfin, vous poursuivez le lien dansé que vous avez tissé avec votre bébé.

Pour qui ?

La danse prénatale s’adresse à toutes celles qui ont envie de rester actives pendant la grossesse. Aucun niveau de danse n'est nécessaire, seule l'envie compte ! Le cours s’adapte au niveau des participantes. C’est une bulle, une parenthèse pour les futures mamans et leur(s) bébé(s). Aussi il est important de rester à l’écoute de ses sensations, de ses envies et, de ce fait, chacune pratique à son propre rythme. Comme pour toute activité physique durant la grossesse, il est préférable d’attendre le troisième mois de grossesse ainsi que l’avis favorable du médecin ou de la sage-femme pour pratiquer.

Comment ?

L’accompagnement se compose de plusieurs séances collectives ou individuelles d’une durée d’une heure environ dont quelques-unes sont ouvertes aux […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.