©Nathalie Mertens
Dans notre société actuelle, manger sainement est devenu un vrai défi. Entre le travail, les enfants, l’entretien de la maison et les imprévus, nous n’arrêtons pas de courir après le temps. Dans ce quotidien chronométré, comment parvenir à préparer des repas sains et équilibrés ? Et pourquoi ajouter cette tâche à notre liste alors qu’il est si facile de se fournir en repas « tout faits » ? Et quand on n’achète pas ces plats, on prépare des pâtes jambon-fromage car « C’est rapide et mes enfants adorent ! Je n’ai pas envie de les entendre râler après une journée de travail parce que j’ai cuisiné un repas qui ne leur plaît pas ! » Et voilà, de manière insidieuse, vous êtes tombé dans la « malbouffe ». Pas de panique ! Avec des changements simples, vous pouvez facilement rectifier le tir ! C’est ce que nous allons voir maintenant. Savez-vous qu’un petit déjeuner à base de baguette, de confiture ou de céréales industrielles va entraîner une hausse du taux de sucre dans votre sang ? Celle-ci entraînera, deux heures plus tard, une hypoglycémie réactionnelle, avec comme conséquences : fatigue, difficulté de concentration, sensation de faim et envie de grignoter. Mieux vaut privilégier un petit déjeuner à base de protéines qui diffusera l’énergie tout au long de la matinée. Alors n’hésitez plus ! Le matin, servez des œufs, oléagineux, charcuterie de bœuf, avocat, fromage, granola, tartines de pain complet, houmous, flocons d’avoine...

Fruits et légumes, les éléments principaux

Les fruits et légumes sont riches en bons nutriments (vitamines, minéraux...) et sont essentiels pour nous maintenir en bonne santé. Ils jouent un rôle protecteur contre les maladies, l’obésité, le diabète, etc. Ils contiennent également des fibres qui favorisent une bonne digestion et un bon transit. Et en plus, ils nous offrent de multiples saveurs et colorent nos assiettes ! Mangez des fruits et légumes à chaque repas afin d’être certain d’atteindre les cinq portions par jour recommandées par l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Une portion est l’équivalent de la taille du poing. Les légumes doivent être l’élément principal de votre repas. Remplissez la moitié de votre assiette par ceux-ci et complétez ensuite avec les protéines et les féculents. Choisissez des légumes de saison et bio.

Privilégiez les céréales complètes

Dans les céréales raffinées (pain blanc, pâtes et riz blancs...), vous ne trouvez presque plus de bons nutriments : la diminution peut aller jusqu’à 80 % pour les fibres et 85 % pour le magnésium... Le processus de raffinage a supprimé le son et le germe qui renferment la plupart des bons nutriments. Les céréales complètes (pain complet, pâtes et riz complets) n’ont pas subi de traitement. Elles sont riches en vitamines et minéraux. N’oubliez pas les aliments tels que le quinoa, le millet, le boulgour, etc., ainsi que les flocons (avoine, sarrasin...).

Les légumineuses, deux fois par semaine

Les légumineuses, appelées aussi légumes secs, englobent les pois, pois chiches, haricots […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.