Les émotions apparaissent chez l’être humain dès sa conception. En effet, la mère transmet ses émotions à son bébé tout au long de sa grossesse. Ces dernières laisseront des traces, des « empreintes émotionnelles »1, chez l’enfant. Comment alors libérer Bébé de cette charge ? Quel accompagnement pouvons-nous proposer à notre enfant pour l’aider à s’affranchir de ces marques prénatales et périnatales ? Je vous propose de découvrir une pratique issue d’une technique ancestrale basée sur la friction et la pression de la plante des pieds. Méthode apparue au cours de l’année 2018 en France, la réflexologie bébé émotionnelle® découle de la réflexologie plantaire et consiste à masser les pieds de Bébé tout en verbalisant les émotions que nous cherchons à apaiser. En effet, comme l’explique Louise Gautier de Lait’sens2, « La réflexologie plantaire part du postulat que nos pieds sont une représentation miniature de notre corps. Le principe étant d’activer des points et des zones réflexes situés sur les pieds. Grâce aux 7 200 terminaisons nerveuses qui les composent, ces points et ces zones réflexes sont associés à une partie du corps, une glande ou un organe. Cette pratique permet donc de drainer les toxines et de diminuer les douleurs3. »

Soigner par les pieds

La réflexologie plantaire est loin d’être une pratique inédite puisqu’elle est ancestrale. Pourtant, la méthode appliquée aux bébés est novatrice. Caroline Hamon4, créatrice de la technique, a mis au point ses travaux à partir de la réflexologie plantaire émotionnelle®, créée par Jean-Luc Coquet, et de la réflexo-analyse, conçue par Lucienne Bouttier et Jean-Luc Coquet5. Les deux techniques se basent sur la réflexologie plantaire issue de la médecine traditionnelle chinoise : la première y mêle gestion des émotions et psychogénéalogie ; la seconde combine réflexologie plantaire émotionnelle® et réflexologie prénatale et périnatale, en tenant compte des empreintes émotionnelles. Ces dernières sont liées à notre conception. Par exemple, une fausse couche précédant notre naissance ou encore la préférence de nos parents pour un sexe alors que nous sommes de l’autre constitueront nos premières empreintes et pourront se révéler à travers les difficultés que nous rencontrons (difficulté à s’engager par exemple, mais aussi difficulté à concevoir ou encore survenance de fausses couches)6. La méthode de Caroline Hamon a renouvelé le domaine de la réflexologie plantaire, jusqu’alors appliquée aux adultes, en ajustant la durée d’une séance ainsi que son déroulement aux bébés et aux enfants. Il s’agit d’« accompagner par un toucher plantaire spécifique à l’enfant qui permet de mettre en lumière ses émotions, et par la verbalisation qui aide à les évacuer », précise Caroline.

Masser pour soulager

Formée par Caroline, Louise Gautier propose des ateliers de réflexologie bébé émotionnelle® […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.