© AndreaFriese de Pixabay
Réalisés à partir d’éléments trouvés dans la nature (fleurs, feuilles, pierres, plumes, coquillages…) auxquels on pourra associer des cristaux choisis pour leurs propriétés spécifiques, les mandalas éphémères permettent d’allier créativité et travail énergétique tout en créant de superbes réalisations, déclinables à l’envi et selon son humeur, les saisons, la problématique du moment ou, tout simplement, son inspiration. Le mandala, terme sanskrit signifiant à la fois « cercle », « centre », « unité » et « totalité », est un dessin ou une composition circulaire organisé.e autour d’un centre. Forme universelle, il est partout présent dans la nature (dans les fleurs, les fruits et légumes coupés, les flocons de neige, les toiles d’araignée…). Véritable symbole de vie, on retrouve sa présence dans toutes les civilisations. Aire rituelle utilisée dans l’évocation des divinités, support à la méditation, représentation d’un parcours initiatique, outil de transformation, transcription de notre état intérieur, il incarne, de manière tout aussi universelle, la spiritualité. L’élaboration du mandala constitue en elle-même une pratique spirituelle. Y sont généralement associés des symboles liés aux saisons et des éléments de la nature. Les mandalas sont aussi considérés comme un moyen de communiquer avec les esprits. À ce titre ils peuvent également être utilisés comme des offrandes, sous forme de gratitude ou de demande. Source d’harmonisation et de paix intérieure, le mandala, et sa réalisation, sont un moyen de se centrer sur soi-même et ses propres sensations. Ils permettent le lâcher-prise. En outre, le mandala nous offre une belle occasion de développer et de laisser s’exprimer notre créativité et invite naturellement au calme et à la relaxation. Ce dernier aspect s’explique notamment par le fait que la création d’un mandala est une activité qui sollicite les deux hémisphères du cerveau en même temps : le droit pour le sens artistique, l’intuition et la créativité, le gauche pour l’organisation, la logique, la gestion de l’espace et de la symétrie. Cet équilibre cérébral offre à lui seul une sensation de détente, de paix et de bien-être. On trouve de plus en plus de mandalas à colorier, du plus simple au plus sophistiqué, et les cahiers à destination des plus jeunes comme des adultes se multiplient dans les rayons des librairies. Si le coloriage s’avère une activité propice au calme et à la détente et permet, en outre, de garder et, pourquoi pas, d’afficher son mandala une fois celui-ci terminé, c’est une autre forme de mandala que je vous propose aujourd’hui d’explorer.

Un mandala « vivant »

Je vous invite en effet à réaliser un mandala éphémère à partir d’éléments de la nature et de cristaux afin d’associer les bienfaits de ceux-ci au bien-être procuré par la réalisation du mandala. C’est bien sûr une activité que l’on peut aisément effectuer avec des enfants. Chaque étape, de la collecte des éléments à leur disposition en passant par le choix de leur association et du lieu de la réalisation, leur permettra de développer leur curiosité, fera appel à leur sensibilité et à leur sens de l’observation tout en les invitant à être à l’écoute de leur voix […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.