Si se promener en extérieur est source de détente et de bien-être, la nature nous offre également nombre de plantes qui sont des alliées de choix pour se sentir en joie. Sous forme de tisanes, huiles essentielles, compléments alimentaires de phytothérapie ou fleurs de Bach, les plantes se révèlent être un soutien hors pair pour aider à se reconnecter avec la joie ou pour favoriser la place de cette émotion positive en soi. Intéressons-nous pour commencer aux plantes infusées. L’infusion utilisée pour obtenir une tisane permet que les principes actifs des plantes soient libérés par l’action de l’eau chaude. Plusieurs plantes sont idéales à préparer ainsi et à déguster pour gagner en joie de vivre.

La mélisse

Digestive, antibactérienne, antifongique et cicatrisante, la mélisse est également une plante connue pour être à la fois relaxante et stimulante. Elle est notamment préconisée en cas de surmenage, d’anxiété ou d’insomnie et elle est antidépressive. Elle soulage efficacement les nausées pendant la grossesse. La mélisse a un impact positif sur notre humeur. Elle modère les émotions, chasse la tristesse et redonne la joie. Une plante parfaite pour se booster tout en douceur et retrouver un élan positif et optimiste. Posologie : verser de l’eau bouillante sur une cuillère à soupe de feuilles fraîches ou séchées par tasse. Laisser infuser dix minutes.

Le millepertuis

C’est un véritable calmant naturel idéal pour réguler nos rythmes biologiques, notamment de sommeil. Il permet de rétablir un équilibre psychique optimal pour (re)trouver la joie. Il y a déjà 2500 ans qu’il est recommandé pour traiter la mélancolie. Posologie : mettre à infuser une à deux cuillères à café de fleurs séchées dans une tasse d’eau bouillante durant dix minutes. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans. Se renseigner sur les contre-indications, notamment d’interactions avec d’autres traitements.

L’aubépine

Elle est un puissant régulateur cardiaque et de tension artérielle. Elle redonne de la force aux cœurs fatigués et aide à réparer les cœurs brisés. Elle agit aussi sur les troubles du sommeil. Elle est précieuse pour s’adapter à toutes les circonstances et renforcer la joie d’être et de vivre. Posologie : mettre une cuillère à soupe de fleurs séchées par tasse ou quatre cuillères à soupe par litre et laisser infuser dix à quinze minutes à couvert dans une eau bouillante.

Les huiles essentielles de la joie

Les huiles essentielles d’agrumes (mandarine verte, orange douce, citron, bergamote, petit grain bigarade) sont idéales à diffuser chez soi pour créer un contexte propice à se sentir joyeux, ou à lover au creux de son poignet pour y puiser à l’envi leurs vertus par l’odorat. Citron et petit grain ont l’avantage d’être à la fois apaisants pour le système nerveux et dynamisants. Dans son ouvrage Le Bonheur n’a pas d’âge1, le Docteur Michel Allard propose d’augmenter les effets positifs des huiles essentielles de la joie par la […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.