© Famille Cookie
Et si on partait pour un grand voyage ? Et pourquoi pas à vélo ? Voilà le défi que la famille Cookie s’est lancé. Au détour de la France, avec leur petit garçon, ils ont pédalé à la rencontre du monde ! Delphine a aujourd’hui 34 ans, Aurélien, 37, et Liam, 3 ans. Ils ont un jour décidé de changer de vie et de partir pour une aventure un peu spéciale. Un voyage long et lent à vélo. Ils se sont donné comme date de départ le premier anniversaire de Liam.
  • Grandir Autrement : Vous avez une démarche de voyage peu commune, pouvez-vous nous en dire quelques mots ? Delphine et Aurélien : Notre démarche initiale était de faire non pas un tour mais un « détour » de France, long et lent. Long, car le parcours n’est pas rectiligne, et lent car il prendrait plusieurs années. Nous voulions aller à la rencontre des gens, voir par nous-mêmes. Nous voulions aller à notre rythme et celui de Liam, c’est pourquoi nous avons choisi de faire de petites distances, trente kilomètres maximum par jour. On recherchait surtout l’inconnu, le plaisir de la rencontre avec des gens. Nous avons quelques principes de vie qu’on essaie d’appliquer dans nos actions du quotidien : profiter des moments présents lorsqu’on les vit, respecter la nature et les êtres vivants, limiter notre impact sur le monde. Le mouvement Slow qui privilégie un retour à la lenteur et à la sobriété nous a également inspiré.
  • À quel moment et pourquoi avez-vous décidé de partir pour votre « détour » de France ? Nos idées de voyage ont germé au fur et à mesure de notre vie, à force de regarder de beaux paysages au travers des écrans ou des livres, de lire et écouter les récits d’autres voyageurs, d’en accueillir au sein de notre domicile en étant inscrits dans les réseaux d’hébergements gratuits. Nous avons eu aussi quelques déclics grâce à des livres et des films1. Nous voulions partir faire un grand voyage autour du monde mais n’avions jamais le temps car nous étions engagés sur de gros contrats type CDI. Et nous pensions ne pas avoir les finances car à l’époque nous supposions qu’un gros budget était nécessaire. Avec les années, nous avons revu nos ambitions à la baisse et la naissance de Liam aidant, nous avons décidé de partir à vélo pour la France lorsqu’il atteindrait sa première année.
  • Comment et pendant combien de temps avez-vous préparé le départ ? Nous avons commencé à préparer notre voyage un an avant le départ. Pour cela, nous avons mis de l’argent de côté. L’itinéraire a été conçu avec une carte des véloroutes et des voies vertes en y plaçant les lieux que nous souhaitions voir, prenant alors les pistes vélo le plus possible. Nous avons acquis le matériel petit à petit chaque […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.