© Jenny Balmefrézol
De plus en plus de personnes se tournent vers une alimentation plus saine issue de l’agriculture biologique. C’est une réaction légitime face aux problèmes de santé publique et environnementaux. Malheureusement, rares sont les informations de qualité qui parlent de l’eau que nous buvons et avec laquelle nous nous lavons. Pourtant, l’eau est certainement tout aussi importante que l’alimentation car elle nous constitue en grande partie ! Grâce à de nouvelles connaissances, nous pouvons tous devenir acteurs de la transformation de notre eau afin de prendre en main notre santé. Comment savoir si l’eau de notre robinet est adaptée à nos besoins ? Comment purifier notre eau, l’osmoser, l’informer ou la dynamiser ?

Pour nous, tout commence dans l’eau. Cet élément accompagne le bébé dans le ventre de sa mère. Selon notre âge, nous sommes composés de 65 % à 75 % d’eau. Limpide et lisse, elle devient un miroir dans lequel l'Homme se regarde, on pense alors au célèbre mythe de Narcisse. En s'appuyant sur des œuvres littéraires et picturales, on remarque que l'eau est un symbole de Mère Nature. Certaines religions utilisent l’eau pour les baptêmes car elle représente la pureté et la renaissance. Il suffit d'être aspergé d'eau en surface pour être purifié en profondeur. Cette purification régénératrice se retrouve également dans le mythe de la fontaine de Jouvence. L’eau est douce et puissante à la fois. Nombreuses sont les histoires qui parlent des symboles dédiés à l’eau. Elle est encensée partout dans le monde, on la prie, on la rêve... Elle nous hydrate, nous nourrit et nous soigne depuis la nuit des temps. Certains croient que si l'on ne respecte pas l’eau, si on ne la remercie pas, elle meurt de tristesse1. Hier et aujourd’hui, il se dit nombre de choses à propos de l’eau. Elles dépendent parfois de la science et parfois de l’ésotérisme. C’est un sujet extrêmement complexe et les scientifiques s’accordent difficilement entre eux. L’eau et ses théories sont sujettes à controverses, je me contenterai donc ici de relater un éventail non exhaustif des recherches scientifiques.

H2O, oui mais encore…

L’une des multiples et spécifiques facultés de l’eau consiste à être réceptive et réactive à différents phénomènes : lumière, couleur, son, électromagnétisme, électrostatisme, etc. Dans tous ces contextes, l’eau reste l’élément chimique H2O mais les scientifiques observent et témoignent du changement d’organisation de ses molécules. Les agglomérats de molécules d’eau sont nommés « cluster ». C’est ceux-là même qui seront déstructurés par un bon système de filtration pour en éliminer les potentiels résidus. Ensuite, la structuration vise à organiser les molécules entre elles de manière géométrique et énergétique. Les propriétés photoniques de l’eau sont observables par le phénomène dit de Kirlian2. Énergétiquement, l’eau entretient des liens de transmission dûs à sa conductivité, c’est un support pour la communication interne de notre corps, elle joue le rôle de médiatrice.

Du château à nos maisons

Avant d’arriver dans nos […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.