© L’Ancre et les Voiles - Notre projet, c’est d’avoir un bateau autonome en énergie. Antoine, ici à 6 ans, avec Ivan.
Ou comment voyager en famille à la rencontre de sa sagesse intérieure. Une famille franco-péruvienne – Marion, Ivan, Anne, Claire, Agathe et Antoine – projette de larguer les amarres au cours d’un long voyage en voilier. Cette joyeuse équipe pratique l’instruction en famille comme une suite logique de la décision de préparer ce projet de voyage familial à la voile autour du monde. Rencontre avec Marion, qui nous parle du projet familial.
  • Grandir Autrement : Vous parlez d’une reconnexion à votre voix intérieure et du fait de partir à la rencontre du monde. Marion Seigneur : Rencontrer le monde, pour nous, c’est notamment faire des portraits des héros de la transition, c’est-à-dire des personnes qui œuvrent dans le sens de la transition dans le domaine de l’éducation, mais aussi de l’écologie, de l’environnement, de la spiritualité… : tout ce qui nous semble nécessaire à une transition globale. Ce seront des portraits sous le prisme de nos six regards : avant de rencontrer un héros nous en parlerons ensemble en famille, identifierons son travail, ses actions et imaginerons des questions à lui poser. L’idée est de proposer des interviews courtes, sur le vif, décalées par rapport aux portraits que l’on voit actuellement sur Internet car il y aura des questions d’enfants qui donneront peut-être des opportunités de réponses nouvelles. Les héros peuvent être des personnes connues ou des personnes qui sont en train d’agir dans l’ombre et de concevoir le monde différemment. Ces vidéos viendront compléter celles déjà présentes sur notre chaîne YouTube1.
  • Pouvez-vous nous expliquer comment est né votre projet et à quoi veiller lors de la construction d’un projet de voyage en famille de longue durée ? Les profils peuvent être différents et chaque voyage est singulier. Certaines familles peuvent prendre une année sabbatique en tant que salariés, par exemple. Dans notre cas, nous osons un changement de vie radical et quittons tout ! Ce qui nous a paru à tous les deux vraiment important, c’était de prendre le temps nécessaire à la réflexion sur le sens profond de ce projet. On a vraiment eu besoin d’un temps d’introspection, individuellement puis ensemble, avant de passer à la construction du projet (on en parle d’ailleurs dans une de nos vidéos et sur notre site). Cela nous a permis de comprendre que notre quête, notre besoin profond, c’est vivre plus simplement, rencontrer, apprendre et partager. Nous sommes dans l’élan de nous dégager de ce trop plein de matériel dans lequel on est conditionné à vivre dans nos vies classiques, d’investir davantage dans les expériences. Nous construisons donc notre voyage dans le sens de la simplicité, de la sobriété, de l’humain, de l’éducation par l’expérience, par la découverte et la rencontre, et dans le sens du partage. C’est notre façon à nous de contribuer aux changements que nous voulons voir dans le monde.
  • Comment s’intègrent les ateliers philo2 dans ce contexte […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.