© Marina Pershina from Pixabay
Nous l’aurons constaté, depuis quelques années, une odeur de « fait-main » et de « fait-maison » flotte dans l’air. Ceci mettant en lumière le besoin de simplifier la liste des ingrédients des produits que l’on utilise, le besoin de revenir aux choses simples, tout en prenant soin de son corps et en respectant la planète sur laquelle on vit. Quels sont les enjeux, tant sur le plan écologique que physique et psychologique, pour la personne qui fabrique ses produits mais aussi pour son entourage (enfants, animaux de compagnie, etc.) ? C’est indéniable : les cosmétiques ou produits d’entretien aux compositions parfois très chimiques ont un fort impact sur l’environnement, qu’ils résident dans l’air ou dans l’eau que nous utilisons. En effet, les substances relâchées dans les eaux usées vont venir polluer nos cours d’eau, mers, océans et par là même mettre en danger les différentes espèces végétales ou animales qui y habitent. Ces produits peuvent, de plus, représenter un danger pour la santé de la famille ainsi que celle de nos animaux de compagnie, en créant notamment des allergies. Mais alors, que faire pour pallier le problème ? Quelles sont les alternatives ?

Fabrication maison

Outre les différents écolabels1 qui ont pu être créés pour limiter les dangers liés à l’utilisation de ces produits, bon nombre d’individus se sont mis à fabriquer eux-mêmes certains de leurs produits de beauté (démaquillants, crèmes, shampoings, etc.) et/ou d’entretien (lessives, détergents, etc.). Différents ouvrages s’avèrent d’ailleurs fort utiles pour débuter dans cette pratique2, le plus important étant évidemment d’être suffisamment renseigné et encadré quant à la fabrication de ces produits !

L’expérience au quotidien

Penchons-nous sur l’expérience au quotidien de Loéva3, maman de deux enfants de 3 et 1 ans qui favorise chaque jour le portage, partage de jolies valeurs autour de l’allaitement, du cododo, du maternage proximal, et qui fait également part de son expérience de l’école à la maison (IEF ou instruction en famille). Loéva est par ailleurs conseillère en aromathérapie (spécialisée pour les femmes enceintes et les enfants) et cosmétiques faits maison. Elle est actuellement en formation pour devenir naturopathe mais aussi pour être jardinière d’enfants dans les écoles Waldorf.
  • Grandir Autrement : Est-ce facile ou au contraire fastidieux à réaliser ? Ces produits sont-ils efficaces, ont-ils les effets voulus ? Loéva : Fabriquer ses cosmétiques maison est vraiment facile et ludique, cela comporte beaucoup d’avantages : utiliser des ingrédients naturels dont on connaît la provenance (favoriser le bio), choisir chaque élément en fonction de son type de peau, cheveux, etc. La nature regorge de plantes et fruits qui ont de réelles vertus pour notre corps alors pourquoi s’en priver ? Le bénéfice au niveau économique est aussi important.
  • Et les huiles essentielles (HE) dans tout cela […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.