© Jackson David de Pixabay
Le monde est complexe. Face aux difficultés, aux inégalités, aux injustices, aux abus de pouvoir, ma sensibilité est heurtée. Je vois les libertés se réduire pas à pas, je vois la nature se faire malmener, je vois le respect du vivant bafoué, je vois la physiologie humaine trop souvent reniée, etc. Alors comment garder le sourire au quotidien ? Comment percevoir toute la beauté, comment sentir l’amour qui vit en chacun de nous ? Comment vivre une résistance créative ? L’existence est plurielle, pleine de contradictions. Actuellement, le monde évolue très vite et pas toujours dans un sens qui semble me réjouir. Pourtant, si je me dis que la vie est un jeu, alors, je veux jouer ! Je veux jouer à me faire plaisir, jouer à être fière de moi. Je veux jouer à distribuer de la joie et de l’amour, jouer à admirer la beauté du monde et de ses habitants. Je veux jouer à être entière, pleinement là, ici et maintenant. Je veux construire dans ce jeu un univers dans lequel je me sens bien, dans lequel je me sens moi ! Je veux m’amuser dans cette temporaire et fugitive partie, je veux rire et chanter. Dans le jeu de ma vie, j’ai des cartes en main. Je peux aussi en gagner, en créer et je peux également me défausser de celles qui ne m’intéressent pas. Je décide alors de jouer avec de belles cartes, je les choisis, je les fabrique. Je prends « la tendresse », « la folie », « les enfants », « la nature », « l’art », « le partage », etc. Et parfois au cours de la partie, je pioche « la peur », « la rancœur », « la panique » mais ces cartes-là, je ne les veux pas, elles me limitent, elles me tirent vers le bas. Alors je les regarde en face puis je les repose volontairement ! Je fais ce que je veux car c’est moi et moi seule qui joue mon rôle, je suis responsable. Parfois, au cours de la partie, elles reviennent alors je recommence, je m’en sépare à nouveau et je me sens de plus en plus compétente à chaque fois, j’évolue dans le « jeu » et dans le « je ».

Créativité et résilience

Face à ce qui me blesse, face à ce sur quoi je n’ai pas de prise, j’ai choisi la voie de l’amour. Je travaille depuis fort longtemps avec ardeur et conviction à créer ma bulle. Je choisis ma vie comme je choisirais la robe de mon mariage : magnifique, authentique, confortable, étonnante, rayonnante ! Une fois dans ma robe, je crée la danse, je compose, je transcende. Je regarde dans la direction qui me fait du bien et si je suis bien alors il y a des chances que mes enfants soient bien, que mon mari, mes […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e
Ardéchoise d'adoption, j'habite avec ma famille en pleine nature dans une petite ferme traditionnelle. Je suis une Maman-Passion de trois enfants. Je vis un quotidien passionnant et rebondissant entre le travail à la ferme (agriculture biologique, permaculture), l'instruction en famille en unschooling, mon activité de doula, énergéticienne, d'art-thérapeute et l'écriture. Notre ferme est un lieu de vie et d'expérience où le projet est de relancer des savoir-faire ancestraux et vivriers dans le but d'une acquisition d'autonomie et de partage. Nous nous intégrons dans un réseau solidaire de nombreuse familles ardéchoise que se soit pour la paysannerie, la parentalité bienveillante ou l'IEF. Nous militons au quotidien par notre mode vie, nous sommes engagés pour un « mieux vivre » et ensemble de préférence!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.