En période troublée, on a plus que jamais besoin de trouver des moments et des outils pour décompresser, pour s’extraire de la tourmente, ou du moins s’en mettre momentanément à l’abri. Savoir créer sa bulle et y rester le temps nécessaire peut alors s’avérer particulièrement salutaire. Néanmoins, c’est une technique, une habitude même, qui mérite d’être développée par tous les temps : les plus agités comme les plus calmes. On a tout et tous·tes à y gagner !

Dans toute situation de crise, créer sa bulle et s’y réfugier chaque fois qu’on en éprouve le besoin peut constituer un bon moyen de traverser la tempête tout en préservant son équilibre (physique, mental, sentimental, familial). Personnellement, j’y ai recours dès que je sens la tension monter, le stress m’envahir, mes émotions me déborder ou, simplement, le besoin de lâcher prise par rapport à une situation donnée.

J’ai en réalité plusieurs bulles à ma disposition. Il y a d’abord ma bulle personnelle : c’est mon refuge rien qu’à moi. Celle-ci, je ne la partage avec personne d’autre. Il y a ma bulle familiale : c’est celle dans laquelle nous nous réfugions, mon conjoint, mes enfants et moi, lorsque nous voulons nous isoler, ensemble, d’une situation dont nous souhaitons nous préserver et protéger notre cellule familiale. Il y a également ma bulle amoureuse : c’est celle que je partage exclusivement avec mon compagnon, celle qui concerne notre couple. Et enfin, il y a ma bulle amicale : c’est celle qui me permet de me ressourcer auprès de mes amis·es, ou de passer un moment privilégié en tête-à-tête avec l’une ou l’un d’entre eux.

Toutes ces bulles ont leur importance à mes yeux, et toutes ont leur rôle à jouer, dans mon équilibre personnel d’abord, mais aussi dans celui qui s’articule autour des différentes sphères de ma vie.

Bien sûr, celle à laquelle j’ai le plus souvent recours est ma bulle personnelle, car si je suis dans l’incapacité de me préserver moi, je sais que j’aurai bien du mal à être dans ma bulle avec mes enfants ou avec mon compagnon, lorsque ceux-ci en auront besoin. Mais je me rends compte aussi que ces différentes bulles interagissent les unes avec les autres et qu’elles contribuent toutes à maintenir l’équilibre qui me permet de traverser sereinement les événements qui jalonnent mon quotidien.

Petite ou grande difficulté : chacune a sa place au cœur de la bulle

La crise sanitaire, et notamment les périodes de confinement, ont rendu plus que nécessaire le recours à la bulle. Lorsqu’il nous fallait rester chez nous, cela nous a permis de nous créer à la fois un espace de liberté et une sorte de cocon rassurant dans lesquels nous pouvions évoluer sans crainte tout en laissant libre cours à notre imagination (à défaut de pouvoir courir librement […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e
Maman de trois enfants, j'ai vu mes convictions quant à la nécessité de prendre soin de soi, des siens et de son environnement renforcées par la maternité. Déjà utilisatrice de produits naturels et privilégiant une alimentation la plus saine possible élaborée à partir de produits bio et locaux, j'ai tout naturellement poursuivi dans cette voie en allaitant mes enfants et découvert par la même occasion que je pratiquais le maternage proximal, étant aussi une adepte du cododo et du portage intensif en écharpe. Une fois plongée dans le bain, à l'écoute des besoins de mes tout-petits, je me suis passionnée pour la bienveillance et la non-violence rapportées à l'éducation. Et cela n'a plus cessé depuis ! Quand j’ai découvert Grandir Autrement, peu après la naissance de mon premier enfant, je me suis reconnue dans bien des témoignages, je me suis sentie concernée par les thèmes abordés et j’ai aimé d'emblée la façon dont les sujets étaient traités. Enfin un magazine qui parle de ce que je vis et ressens au quotidien, me suis-je dit ! C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de participer à l’élaboration de ce magazine en y adjoignant ma passion pour l'écriture afin de contribuer à la diffusion de sa philosophie qui m'a si bien éclairée sur mon chemin de maman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.