© Rudy and Peter Skitterians de Pixabay
Tout au long de l’année, la nature voyage à travers les saisons. Au cœur de ce voyage, que l’on peut visualiser sous la forme d’une roue, s’inscrivent différentes étapes, comme autant de rayons de la roue correspondant à des périodes clés. Celles-ci peuvent faire l’objet de rites et de célébrations nous permettant d’entrer en phase avec les cycles énergétiques de la nature. Nous avions évoqué précédemment le solstice d’été1 ; nous allons nous intéresser cette fois à l’équinoxe d’automne. L’équinoxe d’automne se produit entre le 20 et le 23 septembre. On y célèbre la fin des moissons et, par là même, notre aptitude à affronter l’hiver. Au moment de l’équinoxe d’automne, également appelé Mabon dans le rite wicca, le soleil brille sur les deux hémisphères : le jour et la nuit ont la même durée. C’est d’ailleurs de là que vient le terme d’équinoxe, issu du latin æquinoctium, de æquus, égal, et nox, nuit. Contrairement à l’équinoxe, le solstice, lui, correspond à une durée de jour (solstice d’été) ou de nuit (solstice d’hiver) maximale.L’équinoxe d’automne, la durée des nuits commence de nouveau à dépasser celle des jours, jusqu’au solstice d’hiver. Symboliquement, c’est donc le moment où la lumière cède la place à l’obscurité. Nous pouvons éprouver à la fois de la tristesse à l’idée que nous allons vers la fin des longues et chaudes journées d’été, et à la fois de la gratitude envers la terre et son abondance, qui se manifeste à travers les récoltes, particulièrement généreuses en cette période. « Avec les thèmes de la gratitude, de la mort, du chagrin et de l’hiver proche, c’est un moment où on peut reconnaître ses contradictions et faire de son mieux pour s’occuper de son équilibre intérieur.2 » C’est aussi le moment de se lancer dans la fabrication de conserves, et ainsi se constituer une petite réserve pour l’hiver, si l’on a la chance d’avoir un jardin dans lequel poussent fruits et légumes. Le début de l’automne est également une période propice aux balades dans la nature. Les couleurs sont magnifiques et c’est le moment de profiter de la présence du soleil qui, même s’il décline progressivement à mesure que l’on approche de l’hiver, est encore bien présent à cette saison. L’équinoxe d’automne nous donne envie de préserver la beauté de ce qui nous entoure et d’apprécier l’abondance de la nature avant sa mise en sommeil hivernale. C’est l’occasion d’utiliser ce qui tombe au sol pour réaliser des œuvres qui laisseront s’exprimer notre créativité, ainsi que les graines pour cuisiner. C’est le moment de faire du pain, mais aussi de cuire des pommes : en compote, tartes, crumbles, au four..., les déclinaisons sont multiples et le résultat jamais décevant. Sans compter que les enfants seront ravis de mettre la main à la pâte […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e
Maman de trois enfants, j'ai vu mes convictions quant à la nécessité de prendre soin de soi, des siens et de son environnement renforcées par la maternité. Déjà utilisatrice de produits naturels et privilégiant une alimentation la plus saine possible élaborée à partir de produits bio et locaux, j'ai tout naturellement poursuivi dans cette voie en allaitant mes enfants et découvert par la même occasion que je pratiquais le maternage proximal, étant aussi une adepte du cododo et du portage intensif en écharpe. Une fois plongée dans le bain, à l'écoute des besoins de mes tout-petits, je me suis passionnée pour la bienveillance et la non-violence rapportées à l'éducation. Et cela n'a plus cessé depuis ! Quand j’ai découvert Grandir Autrement, peu après la naissance de mon premier enfant, je me suis reconnue dans bien des témoignages, je me suis sentie concernée par les thèmes abordés et j’ai aimé d'emblée la façon dont les sujets étaient traités. Enfin un magazine qui parle de ce que je vis et ressens au quotidien, me suis-je dit ! C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de participer à l’élaboration de ce magazine en y adjoignant ma passion pour l'écriture afin de contribuer à la diffusion de sa philosophie qui m'a si bien éclairée sur mon chemin de maman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.