© PublicDomainPictures from Pixabay
Rédiger une liste de naissance permet de faire connaître à son entourage ses vrais besoins. Celles qui suggèrent l’achat de couches lavables et d’une écharpe de portage plutôt que d’un transat et d’une poussette sont pourtant loin de faire l’unanimité. Que dire alors de celles qui ne demandent rien d’autre que du temps et quelques services pour aider à gérer le quotidien ?

Pour éviter de recevoir en nombre des cadeaux qui ne sont ni utiles ni en adéquation avec leurs convictions, certains parents n’hésitent pas à établir une liste de naissance. Cela permet de donner des idées aux personnes désireuses de leur faire un cadeau qui se trouvent parfois en manque d’inspiration. Caroline a ainsi reçu pour sa fille : « une magnifique collection de couches lavables de toutes provenances, qu’il aurait été impossible de trouver dans une seule enseigne. » Solenn aussi a fait passer le message à son entourage. « Certains ont eu l’air un peu surpris par nos demandes mais la plupart y ont répondu. Mes parents nous ont offert un lit en side-car, mes beaux-parents une écharpe de portage et nous avons utilisé la prime de naissance pour nous équiper en couches lavables. »

Néanmoins tout le monde ne réagit pas avec autant d’enthousiasme, ainsi qu’en témoigne Héléna : « Cette demande n’a pas attiré toute la famille, certains n’ayant pas voulu contribuer à l’achat de couches lavables, considérant sans doute que c’était un peu dégradant. » Même constat chez Ludivine et Mathieu, qui ne manquaient pourtant pas d’idées et les avaient listées et communiquées à leur entourage : « Au final, très peu ont joué le jeu. Certains n’ayant pas encore d’enfant n’ont peut-être pas compris. Ce sont sans doute des demandes encore trop inhabituelles. » « Pour notre deuxième enfant, nous avions tout ce qu’il fallait en vêtements, qu’il s’agisse d’une fille ou d’un garçon puisque nous avions ceux de sa grande sœur, plus d’autres donnés par des amis. Nous l’avons fait savoir et demandé à recevoir plutôt des couches lavables, un moyen de portage, des aides en tous genres… Notre bébé a reçu une quatrième garde-robe complète et des peluches », déplore Willie.

Offrir des services et du temps

Outre les biens d’équipement, une liste de naissance peut aussi comporter des idées de service à rendre aux futurs parents. Pourquoi ne pas y inscrire, par exemple, des heures de ménage, quelques lessives et séances de repassage, la préparation de repas ou encore du temps à consacrer aux aînés ? « Une amie m’a proposé spontanément un babysitting, mais nous n’avons pu en bénéficier que beaucoup plus tard, quand ma fille et moi avons été prêtes à vivre une première – courte – séparation. Ce que l’on a le plus apprécié, ce sont les plats tout prêts cuisinés par ma mère et mis au congélateur […]

La suite de cet article est réservée aux abonné·e·s

Choisir une formule
d'abonnement
Je suis déjà
abonné·e

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp !
Saisir votre nom ici svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.